la psychotherapie, pour qui, pour quoi ?

La psychothérapie s'adresse aux personnes qui rencontrent des difficultés d'ordre existentiel et/ou relationnel. Ces difficultés peuvent être consécutives à un événement, une épreuve ou s'être installées progressivement.

Elles affectent le quotidien par une insatisfaction, un manque de confiance, une anxiété, une dépendance, des conflits, des violences, un isolement qui créent un malaise ou une souffrance. Souvent, la conscience que des situations se répètent est présente, sans qu'il soit pour autant possible d'agir différemment.

Un regard extérieur, un soutien est alors nécessaire pour trouver ou retrouver la capacité à faire des choix et à décider librement de sa vie.

La relation psychothérapeutique est une relation où s'éprouvent, dans l'intimité de la séance et dans une distance respectueuse, les difficultés de l'existence.

Le premier "psy" rencontré peut ne pas être la personne qui convient pour que s'instaure la confiance, indispensable dans la relation.

Il est légitime de rencontrer plusieurs praticiens, de s'informer sur leur parcours, leur formation, leur supervision, leur déontologie, leur agrément, avant de s'engager dans le travail thérapeutique.

 

les "psys", comment s'y retrouver ?

- Qu'est-ce qu'un Gestalt-thérapeute ?
Le Gestalt-thérapeute est un praticien de la psychothérapie qui a été formé dans un institut privé de Gestalt-thérapie pendant 3 à 5 ans, dont la pratique est supervisée par un Gestalt-thérapeute expérimenté et qui a effectué une psychothérapie personnelle approfondie.

- Qu'est-ce qu'un psychopraticien ?
Le nouveau terme de psychopraticien désigne les professionnels de la psychothérapie qui font le choix de se définir avant tout par leur formation à la pratique de la psychothérapie relationnelle. Ces professionnels étaient connus du public sous le nom de psychothérapeute avant la réglementation de ce titre.

- Qu'est-ce qu'un psychothérapeute ?
Depuis 2010 le titre de psychothérapeute est réservé aux médecins, aux psychologues et aux psychanalystes, après un éventuel complément de formation universitaire.

- Qu'est-ce qu'un psychologue ?
Le psychologue utilise essentiellement deux méthodes, non exclusives : l'entretien clinique et les tests (projectifs, d'intelligence et de niveau).
Le psychologue clinicien est celui qui a obtenu un master 2 ou un DESS en psychologie clinique à l'université.
Les consultations ne sont prises en charge par la Sécurité sociale qu'à condition qu'elles aient lieu dans un établissement de santé agréé.

- Qu'est-ce qu'un psychiatre ?
C'est un médecin qui s'occupe du diagnostic, de la prévention et du traitement des troubles mentaux des personnes. Le traitement est soit chimique (médicaments) soit psychothérapeutique, soit les deux à la fois.
Le psychiatre est celui qui a obtenu son diplôme de médecine avec une spécialisation en psychiatrie.

La formation initiale des psychiatres et des psychologues s'appuie sur la distinction entre santé et pathologie. Ils peuvent avoir effectué - ou non - un travail psychothérapique personnel et avoir reçu - ou non - une formation complémentaire dans un courant de psychothérapie ou de psychanalyse.

 

les psychotherapies

Une des définitions de la psychothérapie est "l'aide qu'un psychisme peut apporter à un autre psychisme par recours à des moyens pour y parvenir et des buts pour en fixer les limites."

La dimension relationnelle entre un être humain en mal d'existence et une personne qui a longuement cheminé en thérapie est la base commune à toute psychothérapie.

Parmi les grands courants de la psychothérapie, on peut citer :

- les psychothérapies d'inspiration psychanalytique, formes dérivées de la psychanalyse qui s'appuient sur les théories de Freud, Lacan, Jung,

- la Gestalt-thérapie qui trouve son origine dans la psychanalyse et la philosophie phénoménologique et existentielle et considère que toute fonction humaine a à être appréhendée comme contact avec son environnement,

- les thérapies psycho-corporelles qui placent l'intégration du vécu corporel comme élément central de la thérapie

- les thérapies cognitives et comportementales qui s'appuient sur les travaux scientifiques de la psychologie et des neurosciences.

- les thérapies systémiques qui centrent le travail thérapeutique sur le système dans sa globalité et non sur les personnes en particulier,

- …